Levez la main ceux qui prennent ou ont déjà pris un antidépresseur? Rassurez-vous, il ne s’agit pas ici de se prononcer contre les médicaments, mais plutôt d’aborder la question de la sur-médicalisation.

Antidépresseur en réponse aux émotions

Antidépresseur en réponse aux émotionsEn discutant avec plusieurs personnes de ce sujet dans les dernières années, un constat s’est rapidement imposé : beaucoup de gens prennent des antidépresseurs alors même qu’aucun diagnostic n’ait été posé et, plus grave encore, il n’est pas rare que ces personnes ne soient pas le moins du monde en dépression.

On se sent anxieux? Hop une p’tite pilule! Stressé? Émotif? Hop une pilule! Une mariée est survoltée le jour de son mariage ? Et si on lui donnait un antidépresseur pour la faire retomber sur le plancher des vaches.

C’est un peu comme si nous n’avions plus le droit d’être émotif, stressé ou anxieux. « J’ai mal en dedans docteur, soignez-moi. Je veux être normale. Comme un petit fleuve tranquille qui ne ressent rien. »

Bouger pour aller bien

Or, beaucoup de ces personnes qui prennent des antidépresseurs sont peu ou pas actifs du tout. Ils ne bougent pas leur « body ».

Savez-vous que faire du sport, et la course à pied en particulier, libère des endorphines, un super anti-stress naturel ? Oui, vous le savez !

Il n’est pas rare de croiser des personnes qui ont commencé à courir comme ça, pour mieux gérer leur stress et leurs émotions. Oui, la course à pied peut devenir une drogue… mais elle a bien plus d’effets secondaires positifs que toutes les autres drogues réunies, comme avoir plus d’énergie, une meilleure forme physique, vaincre le surplus de poids (à long terme et si vous avez un surplus de poids bien sûr!), et vous offrir un sentiment extraordinaire d’invincibilité et de puissance (bon on s’écarte un peu du sujet ici  😉 !).

Pour revenir au vif du sujet, la prochaine fois que vous vous sentirez déprimé, anxieux ou hypers stressé, au lieu de vous précipiter sur les pilules (ou pire l’alcool) pourquoi n’iriez-vous pas faire un tour dehors au pas de course?

The following two tabs change content below.
Joëlle Boutin est co-fondatrice d’Atelier Ëdele, une entreprise de literies en coton biologique pour les enfants ainsi que de la communauté Femmes Alpha (éditrice en chef du blog). Guidée par ses passions, Joëlle aime l’aventure et a fait plusieurs changements de carrière : pilote d’avion à analyste politique et à entrepreneure. Snowboard, treks et trail, font partie de son quotidien. Son désir ? « Partager son amour de la nature et de la course avec ses enfants, mais aussi avec vous ! »